Comment peux-tu savoir ?

Parfois vous lisez un livre, un magazine ou un blog et vous vous dites que l’auteur est arrivé à retranscrire mots pour mots vos sentiments.

J’ai ressentis cela il y a quelques semaines lorsque j’ai lu l’article de la yogi Morgan – The Southern Yogi – intitulé « How do you know ? ». Selon elle parler de « mauvais » choix n’a aucun sens : une décision peut mener à une situation désagréable sur le moment mais c’est ce qui nous fait grandir, apprendre. C’est cela, la Vie. Un choix n’est pas bon ou mauvais en soi. C’est un choix, que votre vision rend négatif ou non.

Cet article a fait écho en moi car j’ai perdu tellement de temps à me demander si je faisais les bons choix, si mes décisions n’allaient pas mettre à mal mon avenir. Je me rend compte aujourd’hui que l’important n’est pas de faire le « bon » choix mais plutôt de bien gérer les conséquences, tant sur le plan mental que matériel ou physique.

Comme j’ai désormais ce petit espace pour m’exprimer et faire découvrir des choses j’ai décidé de traduire l’article de Morgan et de le publier ici.

 

Comment peux-tu savoir ?

Eh bien, le fait est que nous ne savons pas. Aucun d’entre nous ne sait où il sera dans 5 ans, 5 mois ou même dans les 5 prochaines minutes.

J’en ai assez d’entendre que l’on peut faire des « mauvais » choix. Je ne pense pas qu’il y ait de bons ou de mauvais choix. Je pense seulement que nous faisons des choix.

Arrêtez donc de vous mettre des barrières en pensant qu’une certaine décision vous évitera certaines conséquences. Réfléchissez plutôt à ceci : un résultat apparemment négatif ne veut pas forcément dire que vous avez fait le mauvais choix.

Et si vous souffrez, cela veut dire que vous grandissez. C’est ce qu’on appelle la vie. Nous trébuchons, nous rampons et parfois nous ralentissons tellement que ça nous coupe le souffle, et c’est cela qui donne un sens à notre vie. Nous échouons – mais c’est la clé n’est-ce pas ? Aller de l’avant. Même si la traversée ne se passe pas aussi bien que nous l’avons souhaité. Aller de l’avant c’est progresser.

Alors avant de vous torturer à vous demander si vous êtes en train de faire le bon choix, prenez du recul. Respirez et laissez aller votre esprit vers n’importe laquelle des direction qui s’ouvre à vous.

C’est le début de l’aventure.

Posté initialement le 15.02.2017.

Le blog et le compte Instagram de Morgan.

· · · · · ·

Si tu souhaites suivre mes voyages régulièrement rejoins moi sur Instagram. Je poste des nouvelles presque chaque jours !

Leave a Reply